Économie circulaire : la MRC, Granby Industriel et le CLD Brome-Missisquoi lancent un tout nouveau projet dans la région

Économie circulaire : la MRC, Granby Industriel et le CLD Brome-Missisquoi lancent un tout nouveau projet dans la région

À l’occasion de la Semaine montérégienne de l’économie circulaire, la MRC de La Haute-Yamaska, en partenariat avec Granby Industriel et le CLD Brome-Missisquoi (CLD), annonce la mise en place de Synergie Haute-Yamaska. Ce projet régional de symbiose industrielle a été retenu au terme de la deuxième édition de l’Appel de propositions pour la transition vers l’économie circulaire de RECYC-Québec et bénéficiera d’un soutien financier de 204 560 $ sur une période de 30 mois.

Synergie Haute-Yamaska aura pour objectifs d’augmenter la performance de récupération globale des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) et de favoriser la transition vers l’économie circulaire. À l’échelle du Québec, près d’une vingtaine d’initiatives du genre ont été mises en place jusqu’à présent.

En Haute-Yamaska, les partenaires entendent déployer ce projet d’économie circulaire en réalisant trois étapes clés :

1. Mise en place d’un projet de symbiose industrielle en Haute-Yamaska

La création d’un réseau de maillages entre ICI permettra les échanges de ressources. Dans ce volet, la connaissance approfondie des secteurs manufacturier et industriel de Granby Industriel sera mise à profit pour faciliter les jumelages et l’adhésion des ICI au projet. Ainsi, les extrants de certains ICI pourront devenir les intrants d’autres – un processus nommé « synergie » – et être valorisés dans la région.

Afin de bénéficier de conseils d’experts pour franchir cette première étape, Granby Industriel et la MRC s’affilieront à la communauté Synergie Québec, soit le réseau des symbioses industrielles du Québec sous l’égide du Centre de transfert technologique en écologie industrielle. Le CLD est déjà membre de cette organisation.

2. Partenariat avec Symbiose Brome-Missisquoi

L’arrivée de Synergie Haute-Yamaska offre l’opportunité d’élargir le champ d’action de Symbiose Brome-Missisquoi et de créer de nouvelles synergies. Cette initiative, chapeautée par le CLD, connaît un succès grandissant depuis sa mise en place en 2014. À ce jour, plus de 370 organismes ont réalisé près de 900 synergies et valorisés plus de 8 700 tonnes de matières. Ces synergies ont également généré des économies de 1,7 M$ pour les ICI participants.

3. Promouvoir la consommation et l’approvisionnement responsables

Un approvisionnement repensé et local permettra aux participants de, notamment, économiser, sécuriser leur approvisionnement, consommer moins de ressources, réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à leur consommation, mais également accroître leur résilience et leur attractivité territoriale.

Une fois Synergie Haute-Yamaska bien rodée, les échanges entre ICI pourraient ne plus se limiter aux matières résiduelles. Les ressources partagées pourraient être des sous-produits, des équipements, des services ou même de l’énergie. Bref, tout ce qui est sous-valorisé dans une organisation et qui pourrait servir à une autre.

C’est ainsi que la MRC, Granby Industriel et le CLD désirent boucler la boucle des matières – un aspect fondamental de l’économie circulaire, un moteur de la croissance verte et de solutions éco-innovantes! Synergie Haute-Yamaska contribuera aussi à la réduction de l’extraction et de la consommation de nouvelles ressources, la préservation des écosystèmes ainsi qu’à la diminution des GES générés par le transport de matières résiduelles.

Pour supporter l’implantation du projet, une nouvelle ressource se joindra à l’équipe de la MRC à titre de coordonnateur à l’économie circulaire. Un comité technique rassemblant des représentants des trois partenaires sera aussi mis en place. Pour suivre l’évolution du projet, consultez le site Web GENEDEJETER.COM à la page Synergie Haute-Yamaska.

« Par l’implantation de Synergie Haute-Yamaska, la MRC désire avoir un impact concret sur le développement de l’économie locale. Alors que nous sentons que déjà plusieurs joueurs ont la volonté d’agir et d’adopter des pratiques plus responsables de l’environnement, nous voulons les outiller et les accompagner dans leur démarche. C’est donc l’opportunité de joindre un projet novateur et actuel que nous leur offrons. Nous espérons également que l’arrivée de Synergie Haute-Yamaska aura un effet d’entraînement et incitera d’autres ICI à changer leurs pratiques », déclare M. Paul Sarrazin, préfet de la MRC.

« Chez Granby Industriel, la volonté de la mise en place d’une symbiose industrielle est un élément faisant déjà partie de notre plan d’action. Depuis 5 ans, notre organisation est engagée dans le développement durable par la promotion de la Certification ECOresponsableMC. Or, le projet de symbiose industrielle cadre tout à fait avec notre vision. En unifiant nos forces et nos territoires, nous pourrons davantage réaliser des synergies avec la participation des entreprises, bénéficier de l’expertise du CLD Brome-Missisquoi et collaborer sous un autre angle avec la MRC de La Haute-Yamaska », souligne M. Patrick St-Laurent, directeur général de Granby Industriel.

« En cette période de pandémie, ce projet s’inscrit comme une solution de relance économique verte augmentant la résilience des entreprises des deux MRC visées. Ayant lancé la Symbiose Brome-Missisquoi en 2014, le CLD de Brome-Missisquoi partagera sa grande expertise en matière d’économie circulaire pour faciliter et accélérer le déploiement du projet. Le partenariat offrira aussi un plus grand éventail d’acteurs, multipliant ainsi les opportunités de valorisation, et ce, dans des rayons qui contribueront à éviter des émissions des gaz à effet de serre liées aux déplacements des ressources », mentionne Mme Sylvie Beauregard, présidente du CLD Brome-Missisquoi.

Consultez également le communiqué de RECYC-Québec.

– 30 –

Sources  :

MRC de La Haute-Yamaska

Granby Industriel

CLD Brome-Missisquoi

Qu'avez-vous pensé de cette page?

Nous sommes désolés!

Quel était le problème?

Comment pouvons-nous améliorer cette page?

Laisser un commentaire